HYDRATER SA PEAU L’ETE


Entre le sel de la mer, le chlore de la piscine et les UV, la peau est agressée l’été. Il est important d’adopter les bons gestes pour l’hydrater correctement.

 

Une peau mal hydratée manque de confort et d’éclat, a tendance à vieillir prématurément et sur-réagit aux éléments extérieurs. L’été, apporter de l’eau à la peau est une mission essentielle. Car la chaleur réduit les réserves en eau de la peau. Des réserves qui ont aussi cette fâcheuse tendance à baisser lorsque l’air est sec, qu’on est exposé aux UV, au sel marin, au chlore des piscines, aux épilations plus fréquentes et qu’on multiplie les douches avec des savons non adaptés. Conséquence : l’eau s’évapore plus vite de l’épiderme (la couche superficielle de la peau). De son côté, le rayonnement UV stimule la fabrication de mélanine, cette substance qui « colore » l’épiderme pour le protéger. En réaction, la peau augmente son épaisseur et devient rugueuse. Ce qui participe à sa déshydratation: sensations d’inconfort, tiraillements, peau de croco… Il faut agir, nourrir son visage et son corps au quotidien. Hydrater, c’est réparer cette barrière cutanée altérée.

 

ENCADRE : Les conseils de Carine Métais, pharmacienne chez APRIUM

Hydrater au mieux sa peau l’été nécessite d’utiliser des formules émollientes complètes, qui vont à la fois réparer la barrière cutanée et maintenir l’eau dans l’épiderme. Pour ceci, opter pour des produits riches en huiles et beurre végétaux -comme le beurre de karité- qui vont renforcer le ciment intercellulaire, et des molécules qui, agissant comme des éponges, vont maintenir l’eau dans l’épiderme (glycérol, urée à moins de 10%, etc). S’il est important de choisir des produits adaptés, soit pour le visage, soit pour le corps, et à son type de peau -sèche ou normale à mixte- il faudra également, l’été, choisir des textures plus fluides et légères : émulsions, gelées, sérums. Ainsi, la peau ne risquera pas de luire ou de devenir collante sous l’effet de la chaleur. En pratique, à la plage, il ne faut pas hésiter à mettre une double couche pour favoriser une bonne hydratation : sérum et/ou crème de jour sur le visage et lait sur le corps et, par-dessus, le produit solaire. Pour les personnes qui restent citadines, il existe des crèmes de jour offrant à la fois des propriétés hydratantes et une protection contre les UV, adaptée à la ville. En fin de journée, pour éviter d’agresser la peau, il faut se laver avec des gels douche sans savon ou « syndets », au pH adapté à la peau. Après la douche, ne pas oublier de réappliquer sa crème hydratante sur le visage et le corps. Enfin, pour une peau bien hydratée, outre les 1,5 à 2 litres d’eau, il faut privilégier dans son alimentation les aliments riches en omega 3 et 6 (huiles de lin, de noix, ou de colza, poissons gras comme le saumon, le thon, le hareng, le maquereau…) qui participent à la restauration de la barrière cutanée.

Brigitte-Fanny COHEN