Vive la marche au quotidien


Le retour du printemps est l’occasion de marcher dans la nature ou en ville. D’autant plus que de nombreuses études scientifiques ont démontré les bienfaits de cette activité pour la santé.

 

Il y a deux mille ans, Hippocrate aurait prononcé cette phrase : « la marche est le meilleur remède pour l’homme ». Aujourd’hui, la marche s’inscrit en tête du palmarès des activités physiques recommandées par les médecins. « Celle qui a un véritable impact sur la santé, c’est la marche rapide. Pour être le plus efficace possible,  il faut faire 3000 pas en 30 minutes, cinq jours par semaine. Cela correspond à marcher à 4km/h : un rythme soutenu, celui auquel on commence à être essoufflé », précise le Dr Boris Hansel, endocrinologue à l’hôpital Bichat à Paris. Les bénéfices se font vite ressentir. Tout d’abord sur le cœur : plus résistant, il bat moins vite à l’effort comme au repos. La circulation sanguine est alors améliorée, ce qui permet une meilleure oxygénation des muscles et des organes, ainsi qu’une capacité respiratoire renforcée.

 

Marcher contre le stress

 

La marche contribue aussi à la maîtrise de l’hypertension artérielle, du diabète (avec une meilleure action de l’insuline) et du cholestérol (avec une baisse du “mauvais” cholestérol), facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Elle permet aussi de brûler entre 200 et 300 calories par heure, et peut s’avérer être un excellent remède contre le surpoids. Pratiquer régulièrement une activité d’endurance comme la marche permet d’être plus fatigué le soir au moment de se coucher, et donc favorise l’endormissement. Comme elle se pratique en extérieur, à la lumière du jour, elle a une action bénéfique sur la resynchronisation des rythmes biologiques. Depuis peu, on découvre que la marche a aussi un impact sur la santé psychique. Elle jouerait le rôle d’un antidépresseur naturel. « La marche libère des endorphines : ainsi elle participe à notre sensation de mieux-être, nous permet de lutter contre le stress, les sentiments négatifs et renforce notre estime de soi », indique le Dr Boris Hansel. Il n’y a plus qu’à profiter des beaux jours et chausser ses baskets !

 

 

 

Brigitte-Fanny COHEN