Pour une rentrée en pleine forme


Lutter contre le jet lag

Ne laissez pas le décalage horaire vous mettre à plat en rentrant d’un voyage lointain. Surtout après un trajet d’ouest en est. Pour éviter les insomnies et la fatigue qui s’ensuit, il faut combiner : l’exposition à la lumière naturelle le matin, des compléments alimentaires de mélatonine le soir sans oublier une infusion de Valériane, une plante qui a montré son efficacité sur le sommeil dans plusieurs études scientifiques. Un trio gagnant !

Pratiquer la slow attitude

Pour prolonger le bénéfice des vacances, cessons de vivre dans le culte de l’urgence et de la performance. Certains remplissent à ras bord leur planning dès le premier jour de la rentrée. A la longue, cette accélération devient toxique et peut générer un stress chronique, néfaste pour la santé physique et psychique. Adoptons plutôt la slow attitude : maîtriser son emploi du temps, redéfinir ses priorités, ne plus s’imposer de cadences infernales, prendre du recul… Oser ralentir pour mieux vivre et préserver sa santé.

Perdre les kilos des vacances

Durant la période estivale, on a plus de temps pour faire les courses, cuisiner, acheter les viennoiseries du petit déjeuner, prendre l’apéro… Les tentations sont grandes, surtout quand on part en croisière ou dans un club de vacances avec des buffets pantagruéliques, et les boissons alcoolisées à volonté. Pas de panique : les kilos vite pris vont être rapidement reperdus,  à condition de retrouver les bonnes habitudes alimentaires et de faire du sport.  C’est important ne pas laisser le surpoids s’installer, car il constitue un facteur de risque pour la santé. Pour ne pas avoir à grimacer devant sa balance le jour de la rentrée, on peut, quelques jours avant,  commencer à alléger ses repas et éviter de grignoter.

Garder l’optimisme des vacances.

Pendant les vacances, on a tendance à voir la vie du bon côté. Cela a un impact sur la santé. Il existe notamment une forte association entre l’optimisme –qui favorise une tension moins élevée- et la santé cardio-vasculaire. Des études ont montré que ce trait de caractère diminue le besoin de fumer et les compulsions alimentaires. Et permet de mieux supporter les douleurs de la polyarthrite rhumatoïde ou encore les acouphènes… Au retour des vacances, il faut donc continuer d’apprécier les petits bonheurs du quotidien et de voir la vie en rose.

 

Brigitte-Fanny COHEN