Huiles de beauté : mode d’emploi


Le secret d’une huile réside dans sa composition. Comment choisir cet or

liquide ?

Elles se ressemblent par leur onctuosité et leur teinte miellée, pourtant les huiles

sont uniques par leur saveur, leur odeur et surtout, leur composition. Chacune

d’elle recèle en effet son propre trésor : une alliance unique de vitamines, de

minéraux, d’acides gras insaturés, d’insaponifiables, d’acides linoléiques… On

en met quelques gouttes dans l’eau d’un bain pour hydrater la peau. Ou on les

utilise en soins de beauté, combinées ou non à d’autres ingrédients comme des

huiles essentielles et des extraits végétaux. L’important, c’est d’opter pour des

huiles de base pressées à froid. Lors du raffinage, la chaleur détruit les principes

actifs, donc leur intérêt cosmétique. En version sèche ou d’origine, les plus

prisées de l’univers de la beauté ont chacune leur secret.

L’huile d’amande douce

Comme son nom l’indique, cette huile végétale assure une douceur

incomparable aux épidermes les plus délicats. Elle est destinée aux bébés, ainsi

qu’aux peaux sèches et sensibles. Avec ses 24% d’acides linoléiques, sa texture

onctueuse restructure, hydrate et adoucit les peaux malmenées.

L’huile de germe de blé

Avec sa concentration de vitamines E, K, D, B, de bêta-karotènes et d’acides

gras insaturés, cette huile constitue pour la peau un rempart efficace contre les

radicaux libres. Active contre les effets du vieillissement et la perte d’élasticité,

on la retrouve souvent dans les soins anti-âge pour le corps ou le visage.

L’huile d’argan

Appelée « l’or vert du Maroc », cette huile est particulièrement riche en acides

gras essentiels, en vitamine E et en polyphénols. Ses pouvoirs antioxydants

jouent un rôle important dans le renouvellement cellulaire.

L’huile de coco

Très utilisée dans tous les pays tropicaux pour sa capacité à réhydrater la peau et

les cheveux, l’huile de coprah (la chair de coco) est très riche en potassium, fer,

magnésium, cuivre et zinc, des minéraux indispensables à la protection et au

fonctionnement de la vie cellulaire.

L’huile d’avocat

Réputée pour les miracles qu’elle accomplit sur des cheveux secs et ternes, cette

huile agit aussi sur des peaux trop exposées au soleil. Ses vitamines A, B, C, D,

E, H, K et PP oeuvrent contre le vieillissement des cellules. Sa teneur en

insaponifiables assouplit et restructure l’épiderme.

Brigitte-Fanny COHEN