Grand froid : protéger ses lèvres


Les températures chutent. Les lèvres sont les premières victimes de cette agression climatique. Mais on peut les protéger efficacement.

 

Quelque soit leur forme ou leur volume, les lèvres sont fragiles. Leur peau est cinq fois plus fine qu’ailleurs, dépourvues de système de régulation thermique et de glandes sébacées. Du coup, elles sont hyper-réactives aux changements de température et au froid. Elles se déshydratent rapidement, s’assèchent, se fendillent, et finissent souvent par gercer. Une situation à la fois inesthétique et désagréable que l’on peut prévenir. En hiver, on oublie le gloss qui assèche les lèvres et on mise sur le rouge à lèvres hydratant.

 

Gommage labial

 

Dès que le froid commence à mordre les lèvres, il faut d’abord passer une couche de baume, enrichi de beurre de karité, de miel, d’eau thermale ou encore de glycérine. Ces produits, en sticks ou en crèmes, protègent en apportant une fine pellicule grasse. Par-dessus on peut ensuite appliquer son rouge à lèvres habituel. Le soir au coucher, on n’oublie pas un baume gras en couche épaisse pour réparer les méfaits de la journée. Petite astuce pour éviter les gerçures: le gommage pour lèvres qui va permettre de se débarrasser des peaux mortes. On en choisit un qui renferme des ingrédients riches et nourrissants. On poursuit ce soin par une application de baume. Autre astuce indispensable : l’hiver, on met systématiquement dans son sac à mains un stick protecteur et on l’utilise plusieurs par jour. Enfin on évite, en cas de sensation de sécheresse, de passer sa langue sur les lèvres, ce qui accentue l’irritation. Et, si les températures deviennent négatives, ne pas oublier de s’emmitoufler dans une écharpe : un bouclier protecteur pour garder de jolies lèvres malgré le froid.

 

Brigitte-Fanny COHEN