Quand le bronzage joue les prolongations


La rentrée ternit inéluctablement le joli teint doré acquis pendant les vacances. Et si, avec cinq astuces toutes simples, on gardait plus longtemps sa bonne mine de l’été ?

 

Gommage

Pour conserver son bronzage à la rentrée, il faut d’abord éliminer les cellules mortes accumulées à la surface de la peau pendant l’été. Un gommage doux favorise le renouvellement cellulaire. Certes, les couleurs s’atténueront mais le teint restera uniforme.

Hydratation

Il faut s’hydrater consciencieusement le visage comme le corps pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines avec des soins après-soleil. Ils équilibrent progressivement la perte en eau subie par les UV et restructurent l’épiderme, notamment grâce à leurs antioxydants. Une bonne hydratation limite aussi le risque de voir sa peau peler, ce qui est fréquent au retour des vacances.

Maquillage

Quand on est loin du soleil, le bronzage laisse place rapidement à la pigmentation naturelle. On peut miser sur les terres de soleil, de vraies mines d’or pour donner l’illusion d’une peau encore cuivrée. Il faut choisir une teinte identique à celle de votre hâle naturel pour éviter les démarcations. Les appliquer uniformément à l’aide d’un pinceau rond grand format. Et privilégier les poudres compactes, enrichie en actifs  prolongateurs de bronzage.

Autobronzants

Pour garder un teint vraiment épicé, pourquoi ne pas tricher un peu ? Les autobronzants peuvent facilement prolonger le bronzage. Les marques de cosmétiques offrent aujourd’hui un large éventail de produits : choisissez celui qui s’adapte à votre couleur de peau et à la zone que vous souhaitez traiter : le visage ou le corps.

Alimentation

Certains aliments peuvent donner un petit coup de pouce: des fruits et des légumes riches en béta-carotène comme les carottes, le melon, les abricots et les tomates. Vous pouvez aussi opter pour la prise de compléments alimentaires prolongateurs de bronzage pendant au moins les deux semaines qui suivent la fin des vacances.

 

Brigitte-Fanny COHEN