Bébés oubliés dans les voitures : la video choc pour sensibiliser les parents


Chaque année, de malheureux faits divers se répètent : des bébés, oubliés à l’arrière d’une voiture, meurent de déshydratation. Une association israélienne a posté sur le net une vidéo qui a fait le tour du monde.

On s’en souvient encore : Jeudi 4 juin, un bébé de six mois mourrait à Dieppe après que son père l’ait oublié sur la banquette arrière de la voiture, en pleine chaleur. L’association israélienne B’Terem a voulu alerter les parent sur ces drames évitables, grâce à un petit film mettant en scène un célèbre chef israélien, Haïm Cohen. Ce dernier se propose de cuire une pizza. Il prépare la pâte, dispose les ingrédients… Mais au moment de l’enfourner, c’est sur le siège arrière d’une voiture qu’il la dépose. Une demi-heure plus tard, montre en mains, il la ressort : elle est presque carbonisée ! Une démonstration implacable qui se conclut par cette phrase « Ne laissez jamais un enfant seul dans une voiture, même pour une minute ».

Urgence vitale

Les bébés et les très jeunes enfants de moins de quatre ans sont les plus touchés par l’hyperthermie. « Ils se déshydratent trois à cinq fois plus vite que les adultes car leurs mécanismes de régulation de la température sont encore immatures. Et le poids d’un bébé est composé à 80% d’eau : dans une voiture, la température monte très rapidement. Même si elle est modérée à l’extérieur, de l’ordre de 20°, elle peut monter à 40° et plus dans l’habitacle d’une voiture », précise le Dr Gérald Kierzek, urgentiste à l’Hôtel Dieu à Paris. Bien évidemment dans une voiture garée en plein soleil, la déshydratation peut survenir en quelques minutes. « Au départ, l’enfant va transpirer, sa peau devient rouge, sa respiration devient haletante. Puis, au fur et à mesure que la température corporelle augmente, des signes neurologiques vont apparaître : apathie, convulsions, coma et arrêt cardiaque qui est le stade ultime de cette déshydratation », poursuit le Dr Kierzek. Une astuce  pour ne pas oublier un bébé endormi: toujours laisser son sac, un porte-serviettes, un document sur la banquette arrière. Et si vous voyez un bébé enfermé dans une voiture, et que vous ne retrouvez pas ses parents, il faut appeler les pompiers, le Samu ou encore la police : il s’agit d’une urgence vitale, chaque minute compte. Comme le montre la video choc, l’intérieur d’une voiture est un « four » pour un bébé et il faut, très vite, le sortir de ce piège.

Brigitte-Fanny Cohen