L’après fêtes : les bons réflexes pour repartir du bon pied


Les lendemains de fête sont souvent difficiles. Les excès alimentaires ont parfois laissé un petit bonus de deux kilos sur la balance. Pour faciliter la récupération des astuces existent…

 

Il n’est pas nécessaire d’entreprendre un jeûne –qui va fatiguer l’organisme au lieu de l’aider !- ou une cure détox pour perdre du poids efficacement ! Ce terme de « détox » est d’ailleurs très controversé : lorsqu’on a bien mangé pendant une période donnée (vacances ou fêtes), on n’est pas intoxiqué pour autant. Pas de détoxification à entreprendre. Mais plutôt un retour à l’équilibre. Il faut donc reprendre son rythme alimentaire. Et si l’on a vraiment pris quelques kilos, on peut débuter avec 48 heures de régime basses calories. Ces deux journées, qui nécessiteront de manger léger, auront simplement pour effet d’enclencher la perte de poids. Pendant la période qui suit les fêtes, pas de recette miracle : il faut tout simplement privilégier les crudités, les salades, les légumes, les viandes maigres ou les poissons. Et diminuer le sel : les repas de fêtes sont caloriques, mais aussi très riches en sel. Ce qui favorise la rétention d’eau et la prise de poids. Pour le dessert : pas de gâteau, on termine son repas par un yaourt ou un fruit. Il faudra aussi boire abondamment : pas d’alcool, eau plate ou légèrement gazeuse, tisanes ou thé léger qui est un stimulant physique et digestif. Rien qu’en réorganisant son alimentation de façon équilibrée, on se sentira beaucoup mieux.

 

Activité physique et sommeil

 

Pour récupérer après les fêtes, il faut miser aussi sur une activité physique. La marche active, avec un rythme soutenu pendant une heure chaque jour, est très bénéfique. Ou encore du vélo d’appartement ou en extérieur. Pas question de recommencer un sport de façon intensive si on est habituellement sédentaire. Pas de musculation ou d’effort trop brutal non plus car l’organisme a subi un stress en absorbant beaucoup plus de calories que d’habitude. Il lui faut le temps de pouvoir réguler son métabolisme et une activité douce va l’y aider. Le sommeil va jouer un rôle important dans ce retour à l’équilibre. Les fêtes de fin d’année riment parfois avec nuits blanches. Or un sommeil perturbé ou un manque de sommeil sont des facteurs de risque de surpoids. Il faut donc retrouver son rythme, dormir 7 à 8 heures : cela va contribuer à retrouver son poids initial et à redémarrer une nouvelle année en pleine forme.

 

Brigitte-Fanny COHEN