Pour un sourire éclatant


Pas besoin de faire la une des magazines pour afficher un sourire de star ! Un crayon, un brillant ou un rouge pour les lèvres. Mais attention aux dents qui doivent aussi être impeccables.

 

La blancheur de l’émail doit faire face aux attaques du quotidien. A commencer par tout ce qui contient des tanins. Ces molécules sont parfois de véritables colorants qui s’infiltrent dans l’émail et le teintent. En tête : le café, le thé et le vin rouge. Pire encore: le tabac qui est l’ennemi numéro un des dents. Pour retrouver leur éclat d’origine, il faut commencer par surveiller son alimentation et supprimer les cigarettes. Il faut veiller aussi à éviter la formation de tartre et de plaque dentaire en se brossant les dents avec des dentifrices au fluor qui oeuvrent pour la qualité de l’émail. Sans oublier une à deux fois par an, selon les cas, penser à la visite chez le dentiste pour un contrôle et un détartrage. Ce dernier élimine, non seulement le tartre, mais aussi les tâches superficielles.

Faites pâlir d’envie

Avoir de belles dents est aussi l’affaire des dentifrices aux propriétés blanchissantes. Vendus librement à l’inverse des médicaments, ils contiennent des composés chimiques tels que le bicarbonate de sodium ou du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) généralement peu concentré. Ces actifs vont éliminer des colorations de surface. A force d’utilisation pendant le brossage, on peut voir l’émail s’éclaircir peu à peu. Si cela ne suffit toujours pas, on peut demander à son dentiste un blanchiment en cabinet ou à domicile : il s’agit alors d’un traitement en profondeur qui cible la dentine pour l’éclaircir. Attention : l’effet abrasif des dentifrices blanchissants peut abîmer l’émail dentaire ou irriter les gencives si certaines précautions ne sont pas respectées. En général, il est conseillé d’utiliser ces dentifrices à raison de deux ou trois brossages espacés par semaine en alternance avec le dentifrice habituel.

 

Brigitte-Fanny COHEN