Le temps de sommeil idéal


On se pose tous la question ? Quelle est la durée de sommeil idéal pour être en forme le lendemain? Des chercheurs viennent de donner la réponse.

 

Plusieurs enquêtes l’ont montré: le nombre d’heures que nous consacrons au sommeil rétrécit comme une peau de chagrin. Nous dormons en moyenne 7H par nuit en semaine, et 8H le week-end. Soit une heure et demi de moins depuis un demi-siècle. Chiffre préoccupant : 30% des Français passent moins de 6 heures par nuit dans les bras de Morphée. Et cette diminution du temps de sommeil n’est pas sans conséquences pour la santé. Bien sûr, il y a des petits dormeurs qui se contentent de quelques heures de répit, et les gros dormeurs qui ont besoin de longues nuits réparatrices. Mais en moyenne, combien d’heures faut-il dormir ? Des chercheurs finlandais viennent de le révéler dans une étude publiée dans la revue médicale américaine Sleep.

 

Plus d’arrêts-maladies chez les petits dormeurs

 

Ils ont suivi 1 885 hommes et 1 875 femmes pendant 7 ans. Et d’après leurs résultats, il faudrait dormir environ 7h30: très précisément 7h36 pour une femme et 7h48 pour un homme. 

Ce serait la durée de sommeil optimale, 
celle qui permet en particulier d’être au top de ses performances au travail. Autre point important de l’étude : les hommes et les femmes, qui respectaient cette durée de sommeil, ont également posé moins de jours d’arrêt-maladie que les autres.
Les chercheurs affirment même que si les troubles du sommeil étaient mieux pris en compte, les coûts directement liés à l’absentéisme au travail pour cause de maladie pourraient diminuer de 28% !

 Plusieurs études avait déjà montré que la dette de sommeil pouvait s’accompagner d’un risque accru de surpoids et d’obésité, de maladies cardio-vasculaires et même de certains cancers. Voilà de quoi faire réfléchir tous ceux qui considèrent que dormir est du temps perdu.

 

 

 

Brigitte-Fanny COHEN