Brossage des dents : plus que deux fois par jour !


 

C’est une petite révolution : l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) a revu ses sacro-saints préceptes à la baisse. Dorénavant plus besoin de se brosser les dents trois fois par jour pendant trois minutes. Mais deux fois pendant deux minutes.

 

Une enquête sur l’hygiène bucco-dentaire vient de montrer que seul 1 Français sur 4 se brosse les dents 3 fois par jour. En moyenne, en y consacrant entre 43 et 57 secondes. L’UFSBDs’adapte aux modes de vie des Français. Mais cette adaptation repose aussi sur les nouvelles données de la science.Notamment sur des études récentes concernant la plaque dentaire. Cette pellicule, composée de résidus alimentaires et de bactéries, se forme sur les dents après les repas. Si on la laisse en place trop longtemps, elle finit par attaquer les dents d’une manière dangereuse puisqu’elle peut provoquer des caries. C’est le brossage qui permet d’éliminer cette plaque. Des chercheurs se sont aperçus qu’elle met douze heures à se régénérer. Du coup, le brossage après le déjeuner n’est plus aussi indispensable.

 

Chewing-gum contre brossage

 

Les dernières études ont montré aussi que 2 minutes suffisaient pour désorganiser la plaque dentaire et donc l’éliminer. Si on ne rentre pas chez soi pour déjeuner, on peut se contenter d’un brossage le matin et d’un autre le soir, pendant deux minutes à chaque fois.Une mesure préconisée depuis longtemps l’Association Dentaire Américaine. L’UFSBD propose aussi de remplacer le brossage du midi par la mastication, pendant vingt minutes au moins, d’un chewing-gum sans sucre. Un chewing-gum utile au moins pour deux raisons : d’abord il exerce une action mécanique sur la dent et assure, partiellement, son nettoyage. Et on sait que mastiquer augmente la quantité de salive : plus on salive, plus on produit des substances comme des bicarbonates ou certaines protéines qui aident à protéger la surface de la dent et donc l’émail. Enfin l’UFSBD recommande l’utilisation le soir du fil dentaire: il faut nettoyer les espaces inter-dentaires, parce que la plaque dentaire a tendance à s’accumuler dans ces endroits, souvent inaccessibles à la brosse à dent. Si on ne la déloge pas des espaces inter-dentaires, la plaque peut -à la longue- favoriser les caries et le déchaussement des dents. Enfinune règle qui ne change pas : une consultation chez le chirurgien-dentiste tous les six mois ou au moins un fois par an, et ce dès l’âge de un an. Parce qu’il vaut mieux prévenir les caries et les maladies des gencives que de les guérir.

 

Brigitte-Fanny COHEN