Les crèmes minceur au secours de la cellulite


Les crèmes minceur ne font peut-être pas maigrir, mais elles peuvent améliorer l’aspect de la peau.

Nos micro-réserves graisseuses -des cellules appelées aussi adipocytes-rechignent parfois à faire leur travail : libérer leur gras pour le transformer en énergie. Résultat : elles stockent plus qu’elles ne déstockent, ce qui freine la circulation de l’eau et du sang dans les tissus et nous laissent, au passage, capitons et surcharge pondérale. Pour déjouer ce processus, on peut miser sur les crèmes riches en actifs minceur. Ces derniers favorisent la lipolyse c’est-à-dire le déstockage des graisses. Le plus performant d’entre eux, la caféine, est présente dans la quasi-totalité des soins, car elle booste l’action lipolytique, et œuvre pour la micro-circulation et le drainage naturel. Utilisée pure ou combinée à d’autres actifs tels que le lotus, le thé, le bambou ou autres molécules brevetées, la caféine peut atténuer des rondeurs récentes ou installées depuis longtemps. A condition ? D’appliquer quotidiennement – et aussi longtemps que possible – la crème, de préférence après la douche, lorsque les pores sont dilatés, et de réviser un tantinet son mode alimentaire à la baisse calorique.
Réduire la peau d’orange

Toutes les femmes n’ont pas la même cellulite. Celle dite adipeuse, insensible aux pincements, est due à un excès de graisse combiné à un manque d’activité physique. L’aqueuse résulte principalement d’une mauvaise circulation sanguine. La troisième, nommée cellulite infiltrée, naît d’une forte rétention d’eau. Enfin la cellulite fibreuse, plus profonde, est la plus coriace, due à un durcissement des fibres de collagène. A chaque type de cellulite, sa crème et ses actifs spécifiques, comme le cacao, les algues, les huiles essentielles, l’extraits de sureau… Ils contribuent à désengorger les tissus et en favorisant le drainage. Là où les diètes les plus drastiques sont vaines, le pouvoir désinfiltrant des soins locaux œuvrent efficacement, sous réserve d’être appliqués chaque jour. Et pour améliorer l’élasticité de la peau, on peut miser sur des crèmes riches en Rétinol, en extraits d’algues, en silicium ou tout autre actifs capable de booster le renouvellement cellulaire et la synthèse du collagène, responsable de la souplesse et du maintient cutané. Bien sûr, pour mettre toutes les chances de son côté : pas d’excès alimentaire!

Brigitte-Fanny COHEN