CELLULITE : TRAITEMENT DE CHOC EN THALASSO


Presque toutes les femmes, rondes ou minces, souffrent de cellulite. Certains centres de thalassothérapie offrent des cures ciblées. Zoom sur la cure anti-cellulite du « Residence Tunis ».

Cette cure a été conçue à partir des découvertes scientifiques du CNES (Centre National des Etudes Spatiales). Et c’est un phlébologue français, connu pour ses travaux sur la cellulite, le docteur Philippe Blanchemaison, qui l’a mise au point en Tunisie, aux Thermes Marins de Carthage, abrités par l’un des plus beaux hôtels de la région « The Residence », à La Marsa. Une étude réalisée par le CNES a montré en effet que certains muscles des cuisses jouent un rôle majeur sur les veines : « les muscles posturaux profonds agissent comme une contention naturelle sur le réseau veineux, vecteur principal du phénomène de rétention d’eau. D’où l’idée de renforcer ces muscles pour mieux assurer la circulation sanguine, mieux drainer les tissus et éviter la peau d’orange et les capitons. Mais il faut définir le type de cellulite dont souffre la curiste avant de programmer des soins adaptés », souligne le Dr Blanchemaison. (Voir encadré)

Désincruster la cellulite ancienne

L’un des soins phare de cette cure, c’est l’aquadrainage lymphatique : la curiste pédale sur un vélo, immergé dans une piscine d’eau de mer chauffée. Objectif : agir sur les muscles posturaux profonds, d’autant mieux qu’ils sont confrontés à la résistance de l’eau. Des courants d’eau permettent aussi un massage superficiel, bénéfique pour le système lymphatique. « Cette activité est plus efficace que le drainage lymphatique traditionnel ou que la pressothérapie», précise le Dr Blanchemaison. Autre soin vedette : la gymnastique vasculaire. Avec un coach, la curiste  ne ménage pas ses efforts pour une série d’exercices spécifiques, destinés à renforcer les muscles posturaux profonds. La cure offre également un massage cellulaire, à base d’étirements de la peau pour stimuler la fabrication de collagène et désincruster la cellulite ancienne. L’enveloppement bermuda, avec l’application -de la taille au genou- d’algues à visée anti-cellulitique, permet d’éliminer les toxines de façon localisée. Certaines curistes se verront conseiller des séances d’endermologie : cet appareil reproduit le célèbre palper-rouler, effectué habituellement par les kinésithérapeutes, associé à un système d’aspiration. Au début de la cure, on se pèse et on mesure son tour de taille, de hanches et de cuisses. Même chose en fin de semaine. Et l’on compare. Le taux de satisfaction est élevé…. A  condition de comprendre l’objectif de cette cure : il ne s’agit pas de perdre du poids mais de parvenir à un remodelage du corps.

 

Brigitte-Fanny COHEN

Pour en savoir plus : dev.theresidence.com

LES DIFFERENTS TYPES DE CELLULITE Cellulite adipeuse :
-elle est très localisée (face externe des cuisses ou face interne des genoux)
-la peau est molle à la palpation
Cellulite fibreuse :
-elle est douloureuse si on la pince.
-la peau est indurée à la palpation (altération du collagène)
Cellulite avec rétention d’eau :
-elle est diffuse sur l’ensemble des jambes et des hanches
-la peau est souple à la palpation
-les chevilles ont tendance à gonfler le soir, notamment quand il fait chaud.