Entretien pharmaceutique gratuit


Le métier de votre pharmacien évolue, dans le cadre de la nouvelle convention pharmaceutique et de la loi HPST*, avec de nouvelles missions de service public. Prévention et dépistage, conseils personnalisés, correspondant d’équipe de soins, etc., sont autant de domaines dans lesquels nous pouvons dorénavant nous impliquer pour une meilleure coordination de vos soins.Nous continuons bien entendu à vous conseiller et vous accompagner tout au long de l’année, en mettant plus que jamais notre expertise sur le médicament au service de votre santé.Nous vous proposons dorénavant un entretien pharmaceutique personnalisé et gratuit pour vous aider à mieux comprendre et suivre votre traitement en toute sécurité.

De quoi s’agit-il ?

L’objectif est de vous permettre de mieux connaître votre maladie et vos traitements et de pouvoir bénéficier de conseils spécifiques qui vous aideront à mieux vivre avec, au quotidien.

Est-ce obligatoire ?

Non, ces rendez-vous sont facultatifs. Votre pharmacien vous les propose s’ils peuvent permettre d’améliorer la prise en charge de votre maladie.

Qu’est-ce que cela peut vous apporter ?

Votre pharmacien est disponible pour répondre à toutes vos questions sur votre traitement ou ses effets indésirables et à améliorer votre état de santé à travers des conseils adaptés à votre situation.* Hôpital, Patients, Santé et Territoires

Etes-vous concernés ?

Si vous êtes traité(e) pour une pathologie chronique telle que asthme ou diabète, ou si elle nécessite la prise d’anticoagulants, alors oui, vous êtes concerné(e).

À quel moment prendre rendez-vous ?*

DÉBUT 2013 : ANTI COAGULANTS ORAUX
ETÉ 2013 : ASTHME
FIN 2013/DÉBUT 2014 : DIABÈTE

Comment prendre rendez-vous ?

Demandez directement à votre pharmacien. Il vous remettra alors votre carte de rendez-vous.* Calendrier donné à titre indicatif. Ces informations pourraient être aménées à changer au cours de l’année.

Nos 5 conseils pour bien prendre votre traitement

Respectez la dose prescrite
Il faut veiller à suivre le bon dosage du médicament prescrit par votre médecin. En effet prendre, par exemple, un 1/2 comprimé au lieu d’un par jour peut entraîner une inefficacité du traitement. A l’inverse, augmenter soi-même le dosage peut être très toxique.
Respectez le nombre de prises
Vous devez tenir compte du nombre de prises de votre médicament précisé par votre médecin. Les intervalles de temps entre chaque prise sont aussi très importants pour diminuer les effets indésirables du traitement et éviter un éventuel surdosage.

Respectez les horaires de prise
Le horaires de prise ont une grande importance dans l’efficacité d’un traitement. Par exemple, il convient de prendre un médicament à visée sédative avant le coucher et non pendant la journée.
Respectez la durée de traitement
Il est capital de suivre la durée du traitement précisée par votre médecin.Arrêter précocement un traitement, par exemple dés que les symptômes semblent disparaître, peut possiblement aggraver les symptômes initiaux.
Lisez les précautions d’emploi
Il est important que le patient s’informe des précautions d’emploi propres à son médicament.Certains conseils associés peuvent être utiles au bon suivi du traitement. Par exemple, prendre le médicament pendant les repas peut, dans certains cas, diminuer de possibles effets indésirables. 

Et surtout n’oubliez pas, en cas de doutes, demandez conseils à votre pharmacien.